Les 100 meilleures citations de sportifs et dirigeants sportifs en 2017

 

Sur l’épanouissement à travers le sport

 

Pour Kimi Raïkonen, il faut chercher l’authenticité avant l’amour des autres pour être heureux.

 

Thibaut Pinot voit les grandes victoires comme des bonus, mais s’épanouit en dehors de ça.

 

Neymar accepte l’imperfection et cherche avant tout à être heureux et à faire de son mieux.

 

Sur l’impact social des sportifs

 

Pour LeBron James, il ne faut pas se laisser enfermer dans une case.

 

Jermain Defoe est devenu très proche d’un petit garçon atteint d’un cancer, l’a accompagné jusqu’à sa mort, et en a tiré des leçons de vie.

 

Sur l’ambition et les objectifs

 

A travers le football, Marcelo Bielsa veut générer des émotions fortes.

 

Jürgen Klopp veut faire vibrer les supporters.

 

 

Pour Draymond Green, les Warriors doivent rester focalisés sur la pleine exploitation de leur potentiel.

 

Ben Simmons a beaucoup d’ambition et se fixe donc des objectifs très élevés.

 

Sur l’attitude générale

 

Après des débuts difficiles aux Etats-Unis, Joel Embiid s’est imposé en ayant une idée claire de ce qu’il voulait, en ayant foi en sa réussite et en travaillant.

 

Wissam Ben Yedder a surmonté les difficultés et gravi les échelons en ayant foi en sa réussite.

 

Alors que les autres ne croyaient pas en lui, Harry Kane a cru en lui et cela lui a permis de réussir.

 

Alors que beaucoup de gens ne croyaient pas en lui quand il était jeune, Kemba Walker s’est imposé avec des convictions, du travail et de la ténacité.

 

Pour James Harden, il faut ignorer les voix négatives de l’extérieur et tracer son chemin avec détermination.

 

Pierre Gasly a transformé son rêve en objectif pour en faire une réalité qui lui apporte beaucoup de bonheur.

 

Wendie Renard encourage les filles tentées par une carrière dans le football à se lancer avec conviction et détermination.

 

Pour Jürgen Klopp, des résultats exceptionnels requièrent un état d’esprit et actions exceptionnels.

 

Benjamin Mendy a pris goût au développement personnel

 

Maria Sharapova fait attention à son hygiène de vie pour rester en bonne santé.

 

Teddy Riner s’entoure d’experts dans différents domaines, dont une psychologue qui l’aide à travers un suivi psychologique.

 

Pour Luiz Gustavo, c’est avec une bonne attitude qu’on crée un lien fort et décisif avec ses supporters.

 

Sur le processus d’apprentissage

 

Cristiano Ronaldo a beaucoup travaillé pour devenir un grand joueur.

 

Pour Arjen Robben, il est important d’avoir une mentalité tournée vers le progrès et d’être capable de faire son autocritique.

 

Giorgio Chiellini ne s’est pas imposé via un énorme talent initial ou une progression rapide, mais via une ténacité et une progression constantes.

 

Ronaldinho a intégré des gestes techniques via un apprentissage conscient, avant de pouvoir les libérer instinctivement.

 

Kobe Bryant a comparé sa carrière à la construction d’un énorme puzzle.

 

Pour Hassan Whiteside, la réussite vient en accumulant les journées de progrès.

 

Pour Gregg Popovich, il ne faut pas aller contre le jeu naturel d’un joueur, mais construire autour de lui.

 

Kyrie Irving a mélangé plusieurs sources d’inspiration pour créer son propre crossover.

 

En pratiquant d’autres sports que le tennis, Gaël Monfils trouve son équilibre et cultive un style original.

 

Malik Jackson est concentré sur le processus d’apprentissage et apprend des erreurs.

 

Romelu Lukaku est concentré sur le processus d’apprentissage et progresse grâce au feedback.

 

Pour Steve Kerr, la passe fait partie des fondamentaux qu’aucun basketteur ne doit négliger.

 

Tony Parker a fait des sacrifices et accepté de l’inconfort pour progresser sur le long terme.

 

Pour Kieren Fallon, même les habitudes les plus rudes deviennent moins difficiles avec le temps.

 

La passion d’Edinson Cavani pour la pêche lui permet de développer des qualités importantes pour son rôle d’attaquant.

 

Pour Tiger Woods, le plaisir de progresser est la plus grosse source de motivation.

 

John Stones veut progresser tout au long de sa carrière.

 

Patrick Vieira progresse en tant que coach grâce aux différentes expériences et au feedback.

 

Sur l’amour du sport et la prise de plaisir

 

Antoine Griezmann a grandi avec le ballon toujours à ses côtés.

 

Gareth Bale mourait d’ennui pendant les cours, puis revivait lors des récrés en pratiquant sa passion.

 

Le moteur d’Edin Dzeko, c’est la passion, pas la recherche de célébrité et de reconnaissance.

 

Derrick Rose a travaillé dur et persévéré malgré les galères, grâce à une passion un peu folle pour le basketball.

 

Pour Renaud Lavillenie, le plaisir est un moteur durable et décisif.

 

Stephen Curry s’épanouit sur le terrain en souriant et en prenant du plaisir.

 

Serena Williams adore les sensations que lui procure la foule.

 

Karim Benzema adore les sensations qui sont générées par la compétition et qui renforcent son amour du football.

 

Sur les aspects techniques et tactiques

 

Ousmane Dembélé a pris l’habitude de jouer avec ses 2 pieds pour avoir plus de possibilités dans le jeu.

 

Paulo Dybala travaille beaucoup son pied droit pour optimiser son jeu.

 

Pour Mauricio Pochettino, il faut rester cohérent avec son style.

 

Pour Pep Guardiola, la meilleure défense, c’est l’attaque.

 

Pour Marc Marquez, prendre des risques implique des échecs mais permet d’obtenir de meilleurs résultats ur la durée.

 

Pour Juan Mata, la qualité première d’un bon footballeur n’est pas la technique mais l’intelligence.

 

Kevin De Bruyne s’inspire de LeBron James sur la philosophie de jeu dans un sport collectif.

 

Pour Dimitri Payet, un joueur rapide est d’abord un joueur qui anticipe et décide rapidement.

 

Pour Kieran Trippier, la vitesse d’exécution est décisive dans le football.

 

Pour Jordan Spieth, un golfeur doit prendre soin de bien analyer le terrain avant de jouer son coup.

 

Gilles Simon a développé un jeu varié pour surprendre ses adversaires.

 

Pour Garry Kasparov, dans toute activité, il faut apprendre des principes avant d’apprendre à les transgresser dans certaines situations.

 

Sur la gestion de la pression et la confiance

 

Toni Kroos réduit sa perception de l’incertitude et des enjeux pour être serein sur le terrain.

 

Pour Roger Federer, il faut maximiser le plaisir et limiter la peur en dédramatisant les enjeux.

 

Conor McGregor nourrit sa confiance par le travail.

 

Après avoir utilisé la violence envers lui-même pour se motiver, Jonathan Rea a décidé d’utiliser l’amour envers lui-même pour gagner en sérénité.

 

Steve Smith croyait vaguement en lui et a eu besoin de preuves pour faire passer sa confiance en lui à un niveau supérieur.

 

Rafael Nadal n’a pas toujours eu une grande confiance en lui, mais il a utilisé autre chose pour avancer et rester serein.

 

Sur la concentration, le lâcher-prise, et le plaisir en compétition

 

Pour Novak Djokovic, la concentration est une compétence complexe, mais essentielle et accessible par l’apprentissage.

 

Yohann Diniz a réalisé une performance exceptionnelle en étant seulement concentré sur ses actions dans le moment présent.

 

Pour jouer vite, Andrés Iniesta joue de manière intuitive.

 

Kei Nishikori prend le temps de penser à l’entraînement pour intégrer des gestes, mais joue de manière intuitive en match pour les libérer rapidement.

 

Pour Alvaro Morata, le meilleur moyen de marquer des buts est de lâcher-prise.

 

Karl-Anthony Towns a rappelé qu’un sportif doit libérer ses instincts en compétition.

 

Sur un terrain de football, Tom Brady peut vraiment s’immerger dans le présent, lâcher-prise et retrouver le plaisir qui anime les enfants.

 

Diego Costa assume son style qu’il a développé dans son enfance et qui s’est ancré en lui.

 

Justine Braisaz a gagné sa course en appréciant le moment présent et en lâchant prise.

 

Pour Maurizio Sarri, il ne faut pas tomber dans un excès tactique pouvant brider le plaisir et la créativité des joueurs.

 

Pour Emmanuel Planque, un coach doit libérer ses joueurs au moment de la compétition.

 

Sur la récupération

 

Rory McIlroy avait besoin d’un break pour se régénérer et retrouver de l’enthousiasme dans sa pratique du golf.

 

Sur la gestion des difficultés, des échecs et des critiques

 

Drew Brees repère les opportunités dans chaque situation difficile.

 

Wayne Rooney voit les moments difficiles comme d’énormes opportunités de croissance.

 

Pour Novak Djokovic, même les expériences les plus terribles peuvent être transformées en expériences positives.

 

Longtemps complexée, Serena Williams a fini par assumer sa morphologie.

 

Chris Paul vit ses rêves malgré sa taille, en ayant transformé ce handicap en moteur.

 

Anthony Ogogo est prêt à tout pour devenir champion du monde, et se concentre sur les solutions pour résoudre ses problèmes aux yeux.

 

Pour James Harden, savoir rebondir rapidement après un coup dur fait une énorme différence dans la vie.

 

Evan Fournier va rapidement de l’avant après un échec.

 

Zinédine Zidane évite l’instabilité émotionnelle et mentale pour pouvoir avancer intelligemment.

 

Lewis Hamilton a connu de nombreux échecs mais en est ressorti plus fort.

 

Paul George a surmonté sa grosse blessure en transformant régulièrement une vision négative en vision positive (suite à des déceptions inévitables et douloureuses).

 

Suite à une défaite, Teddy Riner a tiré une leçon qui lui a permis de devenir un immense champion par la suite.

 

Pour Kyrie Irving, les bons et les mauvais moments sont des moments de vérité pour une équipe.

 

Sur le collectif et le leadership

 

Quin Snyder construit le Jazz autour de 3 fondamentaux.

 

Pour Carlo Ancelotti, un coach doit bien choisir ses joueurs et trouver un équilibre entre complicité et intransigeance.

 

Brad Stevens prône un management mêlant exigence et bienveillance.

 

Klay Thompson est porté par l’envie d’accomplir de belles choses avec son équipe, et non par l’envie d’obtenir de la gloire personnelle.

 

Pour Diana Taurasi, une grande équipe est constituée d’individus qui s’impliquent au mieux dans le collectif.

 

Rob Gronkowski a dévoilé l’état d’esprit qui fait la force des Patriots.

 

Naturellement altruiste, LeBron James veut que cet altruisme soit au coeur de la trace qu’il laissera dans l’histoire du basketball.

 

Rajon Rondo prend plus de plaisir à tirer le collectif vers le haut qu’à scorer.

 

Lionel Messi ne vise pas les buts mais la victoire.

 

Eden Hazard prend du plaisir dans le jeu collectif mais utilise les actions individuelles lorsque cela est judicieux.

 

Pour Tobias Harris, les remplaçants font pleinement partie du groupe et doivent s’impliquer pour être décisifs.

 

Pour Jonas Valanciunas, le leadership passe avant tout par l’exemplarité.

 

Pour LeBron James, le leadership implique la transmission de son savoir.

 

Draymond Green et Kevin Durant utilisent une communcation franche pour identifier les problèmes et les résoudre.

 

Pour Jimmy Butler, les coéquipiers doivent accepter d’entendre la vérité.

 

LeBron James prend un peu moins que sa part dans le crédit, pour en laisser davantage à ses coéquipiers.

 

En tant que leader, Russell Westrbook se sent entièrement responsable des défaites de son équipe.

 

Pour Maxime Mermoz, il ne faut pas négliger les moments de partage avec ses coéquipiers.

 

Sur les choix de carrière

 

Après des expériences mitigées au Magic et au Thunder, Victor Oladipo s’épanouit chez les Pacers.

 

Florian Thauvin se trouve dans un club qui lui permet de s’épanouir pleinement.

 

Pour Peter Crouch, il faut privilégier la progression et le temps de jeu, au prestige et au confort.

 

Pour Kevin Durant, il faut écouter son coeur au moment de faire des choix de carrière.

 

Sur la retraite sportive

 

Dwyane Wade ne programme pas sa retraite, il se fie à ses sensations.

 

 

Pour obtenir des produits à base de citations inspirantes comme celles-là… il te suffit de te rendre sur notre boutique :

Visiter la boutique de Sport Succès

 

REJOINS LE CLUB VIP DE SPORT SUCCÈS


En rejoignant gratuitement le club VIP de Sport Succès, tu pourras :

- Être informé des nouveaux articles (le 1er jour de chaque mois)

- Voter pour les produits qui seront fabriqués et mis en vente sur la boutique (tous les lundis)

- Bénéficier de promotions exclusives (tous les mercredis)

- Être informé des nouveaux produits disponibles sur la boutique (tous les samedis)

Bien joué, tu fais désormais partie du club VIP de Sport Succès

Oups, il y a un problème

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*